Le CDI en trois actes

 
 

UN LIEU DE CONFLUENCES

La configuration même du Centre de documentation et d'information au sein du collège, comme en témoignent les grandes portes latérales des deux côtés de la salle, le destine à être un lieu de passage, ouvert à la vie de l'établissement.

Ce cadre privilégié, ancien Grand Salon, doté d'une imposante glace reflétant le jardin de la cour d'honneur, rappelle les fastes de ses occupants russes d’antan, la princesse Zénaïde Narychkine Youssoupov et le Grand Duc Paul de Russie, apparenté au dernier tsar, Nicolas II. Les journées du patrimoine, en septembre, témoignent d'un intérêt non démenti pour les vestiges du passé dont le CDI est, en parti, dépositaire.

A présent, ce sont les élèves, toutes classes et niveaux confondus, qui investissent volontiers ce lieu, profitant de confortables chauffeuses, de nombreuses places autour des tables ou de dispositifs informatiques dédiés. De fait, les horaires d'ouverture du CDI sont calés sur les emplois de temps des classes, de manière à ce que les élèves ou professeurs puissent facilement trouver leur chemin vers ce centre de ressources commun.

En dehors de ces créneaux, profitant d'un accès facilité par le rez-de-chaussée et du cadre convivial de l'ancien salon, d'autres acteurs de l'établissement, tels que l’équipe de la pastorale ou les parents d'élèves, apportent leur contribution à la vie de la communauté scolaire.

UN TRAIT D'UNION

Mettant sur un même plan, linéaire, souligné par les rayonnages, différents domaines thématiques, le CDI tend également à promouvoir, aussi équitablement que possible, les différentes cultures qui s'y rattachent : littéraire, bien sûr, mais aussi scientifique, artistique, linguistique… Sans oublier de rappeler aux élèves que l'organisation des documents au CDI obéit à la classification Dewey, omniprésente dans les bibliothèques municipales. Le souci de cohérence est de mise, car il s'agit aussi d'ouvrir les jeunes aux espaces de lecture publique des alentours.

La cohabitation entre le support papier, représenté par les livres et magazines, et l'informatique au CDI est en soi un enjeu majeur, l'idéal étant la complémentarité d'usage entre les deux. Le catalogue des ressources répertoriées du CDI, disponible en ligne (portail E-sidoc), facilite ce dialogue inter-support. De manière générale, l'informatique au CDI sert au repérage de l'information utile (recherche de documents) et à sa mise en forme (bureautique).

Les livres documentaires, pendant des ressources numériques, se doublent au CDI de toute une dimension romanesque dont nul n'a envie de se passer : la littérature de loisirs, la littérature d'évasion. Les classiques sont, certes, représentés, mais ce sont surtout les romans de jeunesse -dont le nombre s'accroît régulièrement, grâce notamment aux suggestions des élèves eux-mêmes-, qui ont la faveur des lecteurs. Ces derniers peuvent également poster des avis de lecture, sur le portail du CDI, ou y consulter leur compte d'emprunteur.

LE MAILLON D'UN RESEAU PEDAGOGIQUE

La sensibilisation à l'actualité culturelle a lieu également par le biais de sélections thématiques, d'affichages ou animations diverses dans l'année, auxquelles les élèves sont associés notamment lors du Printemps des Poètes, de la Semaine de la presse et des médias ou des ateliers de la Semaine franco-allemande.

En dehors du cadre événementiel, tous les élèves de 6ème et de 5ème, répartis en demi-groupes, bénéficient également d'un parcours de découverte du CDI et de ses ressources, encadré par le professeur-documentaliste, sur un planning annuel rigoureux. La pédagogie documentaire déployée dans ce dispositif de formation intègre une dimension généraliste (champ d'application transversal) et une entrée spécifique (info-documentaire). Elle répond également aux impératifs de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) préconisés par les programmes en vigueur.

C'est aussi, dans la mesure du possible, une pédagogie de projet (2 projets par an et par binômes, en moyenne, sur une dizaine d'heures de présence annuelle au CDI), qui implique les élèves dans la réalisation de tâches documentaires souvent créatives, tout en les familiarisant avec la complexité des réseaux (local/ Espaces de travail collaboratifs de l'Ecole directe/ comptes en ligne...).

Jolanta Fischer
Professeur-documentaliste

 


 
 
© Dupanloup. 4, avenue Robert Schuman, 92100 Boulogne - webmaster@dupanloup.net