Sophrologie - L'apprentissage des premiers secours

 
 

 

Année 2018-2019

Sophrologie

Depuis 4 ans les élèves de tous les niveaux ont la possibilité de s'inscrire à un atelier bien-être au sein de l'établissement.
« Au collège on apprend aux jeunes à travailler. On peut aussi leur apprendre à évacuer les tensions, à prendre du recul par rapport aux situations grâce à des séances de « relaxation / gestion des émotions » ; ce qui leur sera utile et leur permettra d’améliorer leur concentration et leur mémoire pour les devoirs en classe. Ces outils pourront leur servir tout au long de leur vie d’adulte tant au niveau professionnel que personnel.

Madame Ploix, sophrologue, anime depuis plusieurs années cet atelier au collège.

Qu’est ce que la gestion du stress ?

C'est une méthode positive qui permet grâce à différents exercices de respiration, de mouvements et d’évocation d’images (outils utilisés en sophrologie) de relier profondément le corps et le mental en s’appuyant sur les ressources et les capacités de la personne pour vivre en meilleur harmonie avec soi même et les autres. Cette méthode permet d’apprendre à faire face aux situations de stress de façon autonome et à mieux gérer les périodes d’examens et de travail intense.

Quand une personne est agitée, émotive de façon excessive, déconcentrée, ou « trop nerveuse » on accuse souvent le contexte scolaire, ou social ou encore le rythme familial… Au delà de cet environnement le jeune peut à l’intérieur de lui retrouver le calme et l’harmonie par des « outils ». Tout comme on apprend à un enfant à se laver les mains, à ranger, on peut l’aider à découvrir des outils de relaxation, faciles et adaptés à son âge, qu’il pourra utiliser seul quand il en aura besoin et ainsi développer son autonomie.

Il apprendra ainsi à se libérer de son énervement, à dire stop calmement aux agressions extérieures, à reconnaître sa colère et à la gérer, et à appréhender avec plus de recul les situations de stress qui l’entourent.

Rien d’anormal à ce qu’un étudiant stresse avant un contrôle ou un examen par exemple. Cette réaction saine lui sert à mobiliser toutes ses ressources pour faire face à l’épreuve. C’est le signe qu’il est impliqué et a envie de réussir.

En revanche, le problème se pose lorsqu’il se laisse déborder par cette anxiété (cœur qui bat, agitation, mains moites, boule au ventre…)

Le stress est nécessaire à la vie mais c’est l’attitude face au stress qui pose problème ! Il y a plusieurs moyens de lutter contre le « mauvais stress » dont l’apprentissage de certains outils de sophrologie.

L'aide de la sophrologie face à cela

La sophrologie permet :

  • de compenser un quotidien stressant.
  • D’agir sur ses émotions par la respiration
  • De se libérer des tensions physiques et mentales
  • De développer sa mémoire
  • De travailler avec plus de concentration et d’efficacité
  • Comment apprendre aux collégiens à gérer leur stress ?

    On va tout d’abord travailler sur une détente du corps à travers des mouvements pour permettre aux jeunes de lâcher les tensions inutiles. Pour cela on va leur faire découvrir leur schéma corporel : c’est un travail de concentration, de focalisation, pour laisser filer les images parasites et se concentrer sur les parties du corps énumérées.

    Puis on va leur apprendre qu’être dans la vie ce n’est pas forcément être toujours dans le mouvement. On va leur apprendre à faire des « arrêts sur image » devant un beau paysage ou dans des instants de vie ou ils se sentent bien.

    On va leur raconter des « histoires » (on parle de visualisation en sophrologie) comme celle de « l’arbre » : cette relaxation permet aux jeunes de travailler sur leurs racines, de prendre conscience que comme l’arbre ils peuvent être pris dans un tourbillon mais rester stables, bien ancrés ! Ou encore celle du « paysage intérieur », ce lieu ressource qui permet à chacun de développer son imaginaire, sa concentration, de prendre conscience de ses 5 sens, et de ramener le calme en lui pour se ressourcer et être plus posé .

    Conclusion

    Au collège on apprend aux jeunes à travailler. On peut aussi leur apprendre à évacuer les tensions, à prendre du recul par rapport aux situations grâce à des séances de « relaxation/gestion du stress » ; ce qui leur sera utile et leur permettra d’améliorer leur concentration et leur mémoire pour les devoirs en classe. Ces outils pourront leur servir tout au long de leur vie d’adulte tant au niveau professionnel que personnel.
     


     

    L’apprentissage des premiers secours à Dupanloup

    Présentation et Inscription 2018- 2019

    Depuis 1999, les formations AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours) sont proposées aux classes de troisième.
    En Juillet 2008, l’AFPS est devenu PSC 1 (Prévention et Secours Civique niveau 1), mais les modalités de participation restent inchangées : sur la base du volontariat, les élèves de 3ème peuvent obtenir le diplôme PSC 1, de validité permanente et nationale. Les élèves, par groupe de 10 ou de 20, doivent être présents durant 2 mercredis, de 13h30 à 17h30, et réaliser l’intégralité des gestes de premiers secours enseignés.

    Le programme du PSC 1 permet d’agir face à :
    - Une victime qui s’étouffe
    - Une victime qui saigne abondamment
    - Une victime inconsciente qui respire
    - Une victime inconsciente qui ne respire pas
    - Une victime qui présente un malaise
    - Une victime qui présente une atteinte traumatique
    - Utilisation du défibrilateur

    Tout en assurant la protection du sauveteur, de la victime et des tiers avant d’alerter les secours adaptés.
    En juillet 2009, 36 professeurs de l’école Dupanloup, ont suivi l’exemple des « 3èmes », et ont décroché leur PSC 1.
    Depuis 2012, ces cours sont assurés par un ou deux formateur(s), diplômés d’Etat, et bénévoles de la fédération Française de Sauvetage et de Secourisme basée à Orléans.
    On dénombre plus de 95% de réussite à cette formation citoyenne.

    J.P. Sollier
    Conseiller d’éducation
    Responsable des 4èmes et du personnel de surveillance.


     
     
    © Dupanloup. 4, avenue Robert Schuman, 92100 Boulogne - webmaster@dupanloup.net